Histoire

L’Institut du Bon Pasteur (IBP) est un institut sacerdotal, une « Société de Vie Apostolique » de droit pontifical. C’est-à-dire que ses membres sont prêtres séculiers et non pas religieux, même s’ils vivent en communauté dans les maisons de l’Institut, et que celui-ci se trouve sous l’autorité directe du Saint-Siège.

 

M. l'Abbé Philippe Laguérie, Supérieur Général de l'IBP



Il a été fondé à Rome le 08 Septembre 2006, fête de la Nativité de la Sainte Vierge, sous le pontificat et la bienveillance du Pape Benoît XVI. Ce jour-là, les statuts de l’IBP furent approuvés par le préfet de la Congrégation pour le Clergé, le Cardinal Dario Castrillón Hoyos, agissant au nom du Saint-Siège.

 

Création de l'IBP. Son Éminence le Cardinal Hoyos entouré de MM. les Abbés Laguérie et de Tanouarn à sa droite et de MM. les Abbés Aulagnier et Héry à sa gauche.



En octobre 2006, un séminaire international a été fondé à Courtalain, dans le diocèse de Chartres, sous la protection de saint Vincent de Paul, ayant pour but la formation des futurs prêtres de l’Institut et qui reçoit de nombreuses vocations françaises, brésiliennes, polonaises, mais aussi des chiliens, colombiens, espagnols, portugais et africains.

 

Séminaire Saint-Vincent-de-Paul (Courtalain, diocèse de Chartres)



Le 1er février 2007, l’Institut fut reconnu par le Cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, qui institua l’église Saint-Éloi, située dans le centre-ville, paroisse personnelle pour la célébration de la Messe Traditionnelle confiée à l’IBP. Par conséquent, la paroisse Saint-Éloi est la première et la principale maison de l’Institut.

 

Son Éminence le Cardinal Ricard et M. l'Abbé Laguérie lors de la signature du décret de création de la Paroisse Saint-Éloi, le 1er février 2007.

 
L’IBP rassemble actuellement 28 prêtres qui sont en mission dans plusieurs diocèses en France (Paris, Bordeaux, Chartres, Meaux, Versailles, Le Mans, Blois), en Pologne (Białystok), en Ouganda (Kampala), en Colombie (Bogota), au Brésil (Brasilia, São Paulo, Belém) et  à Rome. Ses prêtres exercent leur apostolat au sein de petites communautés, dans le cadre de paroisses personnelles ou territoriales, ou encore dans des écoles primaires et secondaires.

Please publish modules in offcanvas position.